Acheter un bon appareil photo est la première étape à franchir pour se lancer dans la photographie. L’appareil en lui-même ne suffira pas toutefois à créer de belles photos. Il faudra en effet compléter la caméra en question avec un éventail d’accessoires adaptés au type de photographie à réaliser.

Accessoires pour appareil photo

Objectif principal rapide

L’objectif principal est celui dont la distance focale est fixe, ce qui signifie qu’il n’a pas de fonction de zoom. Cette limitation peut sembler assez sévère au premier abord. La qualité d’image produite par un objectif principal est toutefois supérieure à celle d’un objectif zoom. Les objectifs principaux comportent moins d’éléments en verre. Cela leur permet d’être plus légers et moins complexes tout en proposant des images plus nettes.

La considération de rapidité dans le choix d’un objectif principal suggère une grande ouverture maximale. L’idée est de capturer plus de lumière en un temps réduit. Cette caractéristique est également connue sous le terme de vitesse d’obturation. L’objectif doit pouvoir capturer beaucoup de lumières rapidement même lorsque les conditions de luminosité sont relativement faibles.

L’ouverture maximale d’un objectif est inscrite sur le côté du barillet et commence par le préfixe ‘f/’ ou ‘1:’. Ces deux rédactions ont toutefois le même sens. L’inscription ‘F / 2,8’ signifie ainsi la même chose que ‘1: 2,8’. Plus le nombre qui suit le f est bas, plus l’objectif se révèle être rapide. C’est d’autant plus vrai si la valeur d’ouverture maximale est inférieure ou égale à F/2.8.

L’autre atout particulier d’une grande taille d’ouverture est que vous pouvez obtenir une faible profondeur de champ. C’est d’autant plus vrai concernant les appareils reflex numériques et les modèles sans miroir. Cela crée un arrière-plan agréablement flou pour faire ressortir le sujet sur un arrière-plan ou un premier plan distrayant.

Les objectifs principaux sont disponibles dans une large gamme de distances focales, dont 24 mm, 50 mm, 80 mm, etc. Un objectif principal de 24 mm offre un angle assez large pour photographier des paysages. Un modèle de 50 mm est l’option idéale pour un usage général. Il peut capturer une scène telle qu’elle se présenterait pour vos yeux, sans une quelconque distorsion de l’objectif.

Un objectif de 80 mm est souvent l’option recommandée pour la photographie de portrait. Il parvient en effet à mieux conserver les traits du visage. La longueur de la distance focale vous épargnera aussi la nécessité d’être tout près du sujet pour le photographier.

Objectif principal rapide

Trépied de caméra

Le trépied permet à la caméra d’être complètement immobile lorsque vous prenez une photo. Il est très utile pour la photographie à la lumière réduite, l’exposition longue, les paysages, les autoportraits et la macro photographie.

L’appareil photo doit utiliser une vitesse d’obturation plus lente lorsqu’il capture une image dans des conditions de faible luminosité. Il peut ainsi capturer assez de lumière pour établir une bonne exposition. Les résultats deviendront flous si l’appareil photo bouge pendant la prise de vue. Le trépied vient résoudre ce problème en permettant à l’appareil d’être totalement immobile.

La photographie de produits, de paysages et de portraits implique souvent la prise de plusieurs photos pour une même scène. Un trépied peut agir comme une troisième main dans ce genre de situation. Vous pouvez ainsi avoir deux mains libres pour effectuer des réglages sur votre produit ou le sujet de votre portrait.

Le trépied est utile pour les séquences de prises de vue composites. Il s’agit des situations où le sujet se déplace dans la scène et que vous voulez capturer chaque image pour montrer le mouvement.

Les trépieds existent en différentes tailles. Les tailles moyennes ou réduites sont souvent assez robustes pour supporter un petit appareil reflex numérique avec un objectif en kit. Les plus grands trépieds supportent toutefois mieux les grandes caméras DLSR avec de longs objectifs.

Le matériau de fabrication a beaucoup d’importance dans le choix d’un trépied. Les modèles bon marché sont fabriqués avec un plastique peu durable. Les trépieds en aluminium représentent une option plus solide tout en restant assez abordables. Ils peuvent toutefois devenir très lourds lorsque vous les prenez dans un design de grande taille.

La fibre de carbone est l’option ultime en matière de trépieds. Les modèles fabriqués avec ce matériau sont durables, légers et flexibles. Ils coûtent toutefois aussi plus cher que les trépieds en aluminium ou en plastique. Si un trépied de taille standard semble exagéré pour votre type de photographie, prenez une version plus compacte. Assurez-vous simplement de prendre un modèle qui est suffisamment grand pour supporter votre type d’appareil photo et d’objectif.

Trépied de caméra

Tête de trépied

La tête de trépied est le trépan entre les pieds du trépied et l’appareil photo. Bon nombre de trépieds sont vendus en kit avec une tête. Il est toutefois plus avisé de les acheter séparément. Vous pourrez ainsi choisir le type de tête qui conviendra le mieux à votre façon de faire des photographies. Il existe notamment deux types de tête pour les trépieds, à savoir les rotules et les modèles à 3 voies.

Les rotules peuvent être utilisées pour tout type de photographie et sont rapides à utiliser. Elles sont bien adaptées à la photographie de nature morte et à la macro photographie. Ces pratiques exigent en effet que l’appareil photo soit tenu à des angles peu conventionnels.

Les têtes de trépieds à rotules peuvent toutefois être pénibles à utiliser pour les paysages. Vous devez en effet incliner l’appareil vers le haut ou vers le bas tout en conservant l’horizon dans le cadre. C’est dans ce contexte qu’une de têtes de trépied à trois voies devient utile. Celle-ci permet en effet la caméra d’être déplacée individuellement sur trois plans.

Déclencheur à distance

Un déclencheur à distance permet de déclencher l’obturateur sans toucher l’appareil photo. Il facilite les expositions plus longues en prévenant les secousses indésirables sur l’appareil photo.

Certains déclencheurs à distance agissent comme des minuteries à bulbe. Ceux-ci peuvent gérer des expositions de plus de 30 secondes avec des intervalles. Vous pouvez ainsi prendre une série d’images à des intervalles de minuterie spécifiques pour une durée spécifiée.

Il existe principalement deux types de déclencheurs à distance. Le premier est un dispositif qui se connecte à l’appareil photo via un câble. Le second est conçu comme un accessoire sans fil. Les déclencheurs sans fil ont une portée plus longue et éliminent le besoin d’interagir physiquement avec la caméra. Vous ne pourrez pas toutefois ajouter une oscillation au processus.

Filtres à densité neutre

Les filtres sont des dispositifs autonomes installés sur l’objectif d’une caméra. Chaque filtre est défini pour un effet spécifique sur l’aspect final d’une image. Cela inclut l’élimination des éblouissements et des reflets, l’amélioration les couleurs, la réduction de la lumière entrant dans l’objectif, etc.

Densité du dispositif

En termes de densité, les filtres existent en version neutre, graduée et polarisante. Les filtres à densité neutre sont très populaires auprès des photographes professionnels. Ils permettent de prendre des photos à longue exposition à la lumière du jour. Ces filtres peuvent notamment brouiller les nuages ​​ou les mouvements de l’eau dans les paysages. Ils sont aussi utiles pour faire de la photographie avec une ouverture très large sous un éclairage vif.

Les filtres à densité gradués permettent d’équilibrer l’exposition d’un ciel lumineux avec un premier plan plus sombre. Les filtres polarisants servent quant à eux à réduire les réflexions sur l’image. Ils augmentent également la saturation et le contraste dans la photographie concernée.

Système de montage

Pour ce qui est du montage, les filtres sont disponibles en quatre formats. Il s’agit des modèles carrés, rectangulaires, intégrés et à vis.

Filtres à vis

Les filtres à visser sont aussi désignés sous le terme de filtres circulaire. Ils sont directement vissés sur le devant d’un objectif. Les concepts les plus couramment utilisés dans cette catégorie sont les polariseurs, les filtres ND et les filtres de couleur. Ces différents concepts se différencient au niveau du diamètre ou de l’épaisseur. Les plus épais peuvent parfois créer du vignettage dans les images.

Filtres à vis

Filtres intégrés

Les filtres intégrés ou à insertion sont surtout utilisés avec les téléobjectifs au regard des dimensions de leur composant avant. Ils ne sont pas aussi compatibles avec un support de montage de filtre à vis standard. Le filtre intégré est plutôt conçu pour s’insérer dans un petit compartiment spécialisé près de la partie arrière de l’objectif.

Filtres carrés

Le filtre carré est couramment utilisé pour la photographie de paysage. Il est habituellement installé à l’avant de l’objectif à l’aide d’un porte-filtre à l’avant de l’objectif. Vous pourrez d’ailleurs le prendre en plusieurs tailles différentes à condition d’avoir les bons adaptateurs pour votre objectif.

Filtres rectangulaires

Les filtres rectangulaires sont très appréciés pour la photographie de paysage. La taille la plus populaire pour ce format est le 4× 6. Ils existent toutefois dans des tailles plus grandes. Ils peuvent être installés à l’aide d’un porte-filtre au même titre que les modèles carrés. Le format rectangulaire donne plus d’espace au photographe pour se déplacer autour du sujet sans avoir de coins inégaux.

Réflecteur de lumière

Un réflecteur est une plaque ronde que les photographies utilisent pour refléter la lumière sur un sujet. Ce type d’accessoire ne crée pas de lumière comme le ferait un flash. Il se contente de rediriger la lumière existante ou celle qui est générée par un flash.

La lumière d’un réflecteur n’est pas plus brillante que celle qui existe déjà dans l’environnement de photographie. Il ne peut pas ainsi être utilisé pour éclairer un portrait de nuit sauf si la lumière à refléter vient d’une source artificielle. La qualité de la lumière reflétée correspondra à celle qui existe déjà dans la scène. Si vous faites une photo au coucher du soleil, la lumière qui va rebondir sur le réflecteur aura une teinte orange.

Il y a toutefois quelques exceptions à cette règle. La première concerne la couleur de la surface du réflecteur. Un réflecteur argenté ne modifiera pas énormément la couleur de la lumière existante. Il pourra toutefois la rendre plus vive qu’avec un réflecteur à surface blanche. Les réflecteurs dorés peuvent quant à eux ajouter un ton orange à lumière reflétée.

Les réflecteurs ne créent pas de lumière. Leur fonction principale est de corriger les ombres. C’est très utile lorsque vous faites une photographie de portrait à l’extérieur durant la journée. Vous pourrez aussi empêcher qu’un sujet en contre-jour ne devienne une simple silhouette dans la photo. Le réflecteur reprend essentiellement le rôle d’un flash d’appoint sur un appareil photo.

Les réflecteurs sont également des outils très polyvalents. Ils peuvent ajouter du drame à la prise de vue dans un éclairage plat. Certains photographes utilisent aussi des réflecteurs comme lampes à cheveux dans la photographie l’extérieur. Bon nombre de réflecteurs possèdent d’ailleurs un côté noir pour bloquer la lumière au lieu de la refléter. Vous pouvez aussi utiliser un réflecteur pour faire rebondir un flash lorsqu’il n’y a aucun autre élément aux alentours pour réaliser cette opération.

Flash pop-up

Un flash pop-up est un dispositif d’éclairage d’appoint installé sur certains appareils photo. Il peut toutefois aussi être obtenu en accessoire distinct pour différents modèles de caméra. Beaucoup de flashs pop sont conçus pour s’installer dans la griffe de l’appareil photo. D’autres peuvent toutefois aussi être déclenchés à distance avec un câble ou une connexion sans fil pour de meilleurs résultats.

Prenez soin de choisir un flash compatible avec le système de mesure de votre appareil photo. Le contrôle de l’exposition pourra ainsi être automatique. Vous pouvez toutefois aussi faire quelques économies en utilisant un flash pop-up avec un réglage d’exposition entièrement manuel. Cela de vous permettra aussi de mieux vous familiariser avec le fonctionnement de ce type d’accessoire.

Le flash est très utile pour fournir un éclairage supplémentaire, remplir les ombres et donner vie aux portraits. La lumière qui en résulte peut toutefois être relativement dure. C’est pourquoi certains photographes placent un morceau de plastique translucide devant le flash.

Les flashs pop-up sont aussi disponibles en différents systèmes de montage. Certains peuvent s’emboîter directement sur le flash intégré d’un appareil. D’autres se présentent sous la forme en forme d’ampoules attachées à la caméra. Tous sont néanmoins conçus pour améliorer la qualité de la lumière sur les photos que vous prenez.